La 3ème guerre mondiale sera-t-elle civile ?

Share Button

À y regarder de plus près avec toutes ces crises économiques sans précedent qui se succèdent depuis quelques années, avec des banques qui mélangent les genres, à jouer sur les marchés financiers tout en n’assurant plus leur rôle traditionnel qui consiste à gérer le patrimoine de leurs clients et surtout leurs fournir des crédits nécessaires à l’investissement, gages de croissance et qui sont depuis quelques années, systématiquement, sauvées in extremis par les États, à l’exception de Lehman Brothers, qui a d’ailleurs propagée une petite brise de panique dans le milieu bancaire mais bien vite oubliée, entrainés qu’ils étaient de nouveau dans leur course folle aux profits… l’on est de plus en plus en droit de se demander de quoi sera fait demain ? Je dirai même qu’il en va de notre devoir de citoyen.

L’avenir de notre économie me fait peur… voir même TRÈS peur… De nature optimiste, à toujours voir le verre à moitié plein, toujours près à me lancer dans de nouvelles aventures, je ne peux m’empêcher en regardant autours de moi, de penser à acheter le plus vite possible un petit lopin de terre si je veux pouvoir continuer, ne serait-ce qu’à m’alimenter dans le futur…

Vous me direz, peut-être, que je ne suis qu’un hurluberlu, voir un illuminé !
Mais lorsque je m’aperçois qu’une banque comme Goldman Sachs est prête à falsifier les comptes d’un pay tel que la Grèce, et je ne parle pas d’une petite PME, mais bien d’un PAYS avec un produit intérieur brut (PIB) de plus de 300 milliards de dollars !!!! On en voit le résultat avec la crise que rencontre ce pays au bord de la cessation de paiement

Que cette même banque a joué un rôle majeur dans la crise des Subprimes qui a ruiné des millions d’américains en les jettant à la rue, qui a coûté plus de $500 milliards et entrainé des recapitalisations banquaires de plus de $300 milliards, poussant même des États tels que le Royaume-Unis, pourtant l’un, si ce n’est LE plays, le plus liberal au monde, à nationnaliser des banques comme Nothern Rock, suivie par la France et Belgique avec Dexia, mais aussi Freddy Mac et Fannie Mae aux Etats-Unis et Fortis en Europe. Et que Goldman Sachs place ses collaborateurs à des postes financiers et politiques qui leur permettent de noyauter la finance mondiale !!!

Que je vois aussi les agences de notations qui se font les complices de la finance internationale, en certifiant AAA des produits tels que les subprimes ou les comptes de pays qui sont au bords de la faillite, je prends de plus en plus peur…

Que je vois également que de GRANDS pays industrialisés, dit « occidentaux », tels que le Japon qui a une dette equivalente à 250% de son PIB, que ce pays doit donc emprunter pour financer sa dette et pas à des taux de 1% ou 1,5% mais plutôt à 5% ou 6% ce qui implique que le Japon, ne serait-ce que pour payer les intérêts de sa dette, doit avoir une croissance d’au moins 12,5% par an… or ce n’est absolument plus le cas depuis 1995… C’est même plus grave que ça, la croissance du Japon est tellement mauvaise sur les 17 dernières années, que le pays vient seulement de retourner au même PIB qu’en 1995 !!!!!
Comment le Japon va-t-il assurer son avenir économique ? Comment le Japon va-t-il rembourser avec sa population vieillissante ? Dans combien de temps le Japon fera-t-il défaut ?

Mais le Japon est TOUT SAUF UN CAS ISOLÉ, les Etats-Unis ont maintenu artificiellement une croissance de 5% depuis des années, afin de « sauver » le Rêve Américain, mais aujourd’hui ils se retrouvent avec 20% de chômeurs indemnisés 27 semaines et 15% de sa population qui vis seulement avec des tickets alimentaires, soit 47 millions de personnes (armées car ils le sont tous ou presque), avec une dette équivalente à 150% de leur PIB, soit entre $20 000 et $25 000 milliards !!!!! Comment vont-ils pouvoir la rembourser ??? En augmentant leurs impôts, certes très bas depuis longtemps, et en entrant dans une très longue phase de récession qui ne leur permettra même pas de payer les intérêts de leur dette ??? Ne va-t-on pas assister à un MASSACRE à la vue du nombre d’armes en libre circulation ? L’État ne peut plus continuer à faire fonctionner la machine à billet sans s’endetter… Idem pour la plus part des pays Européens, le premier sur la liste étant la Grèce, mais il y a aussi l’Italie avec son économie gangrénée par la Mafia, l’Espagne, le Portugal, la France, etc…

Nous n’avons aucun point de comparaison et de référence concernant LA crise mondiale que nous subissons, rien à voir avec les crises de 1929, de 1970… Et nos politiques ne font qu’appliquer des modèles qu’ils ont appris à l’école il y a 40 ou 50 ans… démontrant une grande incompétence face aux enjeux majeurs auxquels notre planète est aujourd’hui confrontée… Quand je vois que le type qui est à l’origine de la crise des subprimes, qui a mené sa banque et un certain nombres de pays à la faillite, a touché l’année dernière $900 millions de salaire !!!!!!!!!!!! Oui vous avez bien lu…
Aujourd’hui AUCUN politique n’a les « couilles » nécessaires pour faire comme Churchill ou De Gaule et lancer une réforme mondiale de la finance en la dissociant des banques pour que les sociétés qui « jouent » en bourse et qui perdent, n’entrainent pas dans leur chute l’économie mondiale. Il nous faut ré-inventer le système économique mondial.

Voltaire a dit en 1729 : « Qu’une monnaie papier qui est basée sur la confiance que le peuple a dans l’État qui l’émet, retourne invariablement à sa vraie valeur qui est ZÉRO ! ». Fort de ça l’on peut dire qu’aujourd’hui, le dollars, l’euro, le yen, etc… ne valent même pas le prix du papier sur lequel ces monnaies sont imprimées… Que va-t-il se passer quand au-delà d’une récession nous serons victimes d’une dépression mondiale, puisque notre modèle économique est mondial… Comment les banques vont pouvoir rembourser, que va-t-il se passer lorsque l’on va se trouver dans un défaut de paiement généralisé ? Que va-t-il se passer lorsque les créancier de ces dettes, qui ne sont au final que les citoyens du monde qui financent la course à l’échalote des banques avec leurs économies, auront tout perdu ???

Allons-nous assister  à la prise d’armes par l’ensemble des citoyens du monde afin de se défendre, ne serait-ce que pour se nourrir… Mad Max était-il une prémonition ou une fiction ?

Share Button
Tagged , , , , , , , , , , , ,
  • Olivier Ezratty

    Ceci, sans compter le renchérissement de l’énergie qui est inéluctable ! …

  • http://www.le-dernier-bon-samaritain.fr Charles Liebert

    Raison pour laquelle je suis bien content d’avoir mon lopin de terre…

    Je reste convaincu que nous allons vers une grave crise que ne pourra être stoppé que par un RESET mondial des marchés financiers, et la remise en place de barrieres.

    De même, Olivier Ezratty souligne le point important de la crise énergétique à venir, qui aura des répercutions sur le marché des matières premières (ne pas oublier que nous en importons un très très grande partie) ainsi que de nombreux autres biens de consommation.